Le Jardin des Délices (Copie par Michel Mancini d’après Jérôme Bosch ) Panneau droit l’Enfer

Le Jardin des Délices droit l'Enfer

Le panneau de droite représente l’Enfer. Il mesure 220 cm de haut et 97,5 cm de large sur l’original (et la moitié de ces mesures sur la copie ci-dessus).

Il est aussi connu comme l’Enfer musical, pour les multiples représentations d’instruments de musique qui y apparaissent. On ignore pourquoi Jérôme Boch associe la musique au péché. Peut-être la partition qui figure dans la partie basse est-elle celle d’une musique infernale ?

Il a peint les tourments de l’enfer, auxquels est exposée l’Humanité. Il décrit un monde onirique, démoniaque, oppressif, aux tourments innombrables. C’est un panneau très sombre par rapport aux deux autres : tons livides de l’enfer du gel, flammes vives de l’enfer du feu. Les sept péchés capitaux y sont représentés.

On peut diviser ce panneau en trois parties :

Sur la partie supérieure on voit l’image classique de l’Enfer, avec le feu et les tortures. Les constructions sont soumises à d’étranges illuminations phosphorescentes.
Cet incendie, qui représente avec réalité le paysage nocturne d’une ville en flammes, a sans doute été inspiré par le traumatisme que le peintre a subi lorsqu’il était enfant devant le spectacle de l’incendie de sa ville natale.
En effet, on retrouve des représentations de villes en flammes dans d’autres tableaux du même auteur.
L’atmosphère résultante est vraiment démoniaque.
Sur la partie centrale apparaît un monde onirique avec des créatures fantastiques et dont l’élément central est un “homme-arbre” qui regarde directement le spectateur. On l’a interprété en de nombreuses occasions comme le visage de l’artiste lui-même, à demi caché pour essayer de dissimuler une plaie produite par la syphilis.
Dans la partie inférieure apparaît l’enfer musical proprement dit, où les instruments de musique sont transformés en instruments de torture.

Tout en bas, à la droite, on voit un homme embrassé par un porc, ce qui est tout un symbole de ce qui arrivera aux personnes du panneau central du Jardin des Délices, du fait de leur comportement.

En haut de cette page à droite de l’image de gauche il y a des loupes. si vous cliquez sur une quelconque de ces loupes vous accéderez au détail correspondant du panneau.