Biographie et oeuvres de Jérôme Bosch (1450-1516)

Jérôme Bosch

Copie par Michel Mancini du Jardin des Délices

Copie par Michel Mancini du Char de Foin

Jérôme van Aken dit Jérôme Bosch est né à Bois-le-Duc (Belgique) en 1450 dans une famille de peintres venue deux siècles plus tôt s’installer en Flandres en quittant son berceau d’Aix-la-Chapelle.

En 1480, il épouse la fille d’un riche aristocrate, ce qui lui permet d’entrer en 1488 dans une confrérie religieuse consacrée au culte de la Vierge qui comptait 40 membres influents à Bois-le-Duc et quelques 7.000 membres dans toute l’Europe.

Il passe toute sa vie à Bois-le-Duc partagé entre sa femme, son atelier et la confrérie, à l’exception d’un voyage à Venise au début du seizième siècle.

Toutefois sa réputation s’étend rapidement hors des frontières de la Flandre (alors sous domination espagnole) et tout particulièrement en Espagne où se trouvent actuellement la plupart de ses oeuvres les plus importantes.

Ses peintures dégagent une atmosphère de mysticisme et d’hérésie, où le religieux se confronte au péché et à la damnation, où l’enfer se mêle au paradis et le satyrique à la morale.

L’humanité corrompue condamnée à l’enfer éternel pour avoir tourné le dos à la loi divine est illustrée par :

  • les Sept Péchés capitaux (1475-1480 Musée du Prado Madrid),
  • la Nef des Fous (1490-1500 Musée du Louvre Paris),
  • le Chariot de Foin (1500 Musée du Prado Madrid),
  • le Jardin des Délices (1503-1504 Musée du Prado Madrid).
  • D’autres oeuvres montrent l’exemple de la vie des saints comme unique voie de salut comme les Tentations de Saint Antoine (1500 Musée d’art ancien à Lisbonne). Son style non seulement reprend des personnages caricaturaux issus des bestiaires du Moyen Age mais innove, en faisant de Bosch le premier des surréalistes.

Son style sera ensuite repris par plusieurs artistes dont Pieter I Bruegel l’Ancien avec notamment :

Bosch est reconnu par les surréalistes du XXe siècle, en particulier Salvador Dali, comme l’un de leurs maîtres picturaux. 

Vous trouverez ci-dessous trois reproductions d’originaux de Jérôme Bosch : son Auto-Portrait, la Nef des Fous et le Portement de Croix